Coulissant ou battant : comment bien choisir son type de portail en alu ?

C’est décidé, vous allez investir dans un portail en alu ? Vous faites un excellent choix ! Le portail en alu présente bon nombre d’avantages pour ne pas citer que la résistance, la durabilité ainsi que la facilité d’entretien. Mais pour quel type de portail alu devez-vous miser : battant ou coulissant ?

Les éléments qui influenceront votre choix

La configuration de votre entrée ainsi que vos attentes détermineront votre choix lorsque vous devez choisir entre un portail battant et un portail coulissant. Pour ne pas regretter votre achat, ne choisissez pas au hasard ou par simple coup de cœur votre portail.

Zoom sur le portail battant

Le portant battant est constitué de deux battants, lesquels s’ouvrent à angle droit. Le degré d’ouverture de ces battants varie de 90 ° à 180 °, selon le type de fixation choisi. A savoir que le portail peut être fixé en applique ou en tableau aux piliers. L’ouverture se fait soit vers l’intérieur (dans ce cas, on parle de portail poussant) soit vers l’extérieur (dans ce cas, on parle de portail tirant). L’ouverture vers l’intérieur est la plus choisie des particuliers. A préciser que vous ne devez en aucun cas avoir un débattement de vantaux sur la voie publique. Plus exactement, les battants ne doivent pas empiéter sur la voie publique lors de l’ouverture du portail.

Un portail battant s’adapte à toutes les configurations d’entrée. Pour permettre son ouverture, il faut tout simplement disposer d’un espace de débattement suffisant. Il s’agit d’une excellente option en cas d’entrée en descente ou plat. Vous pouvez également miser pour ce type de portail même si votre entrée est en pente (la pente ne doit pas être trop importante toutefois). Dans ce cas, l’idéal serait de choisir une ouverture en extérieur.

Dans quel cas opter pour un portail coulissant ?

Pratique et moins encombrant, le portail coulissant s’ouvre latéralement soit vers la gauche soit vers la droite. L’installation de ce type de portail suppose que l’on dispose d’un minimum de place sur l’un des deux côtés de la même largeur. Il s’agit de la meilleure solution en cas d’une entrée en pente. D’ailleurs, le portail coulissant est recommandé en cas de manque d’espace en profondeur. Un rail au sol ainsi qu’une butée d’arrêt doivent être posés lors de l’installation. Néanmoins, sachez qu’en misant pour un portail coulissant autoportant, vous n’avez pas à vous casser la tête pour les longrines et la fondation. Ce type de portail coulissant est supporté par une crémaillère en effet.