Fondation pour un mur de cloture

Le mur de clôture est une construction permettant de délimiter deux propriétés. Il peut se décliner sous différentes sortes : en parpaing, en grillage, palissade, claustra, etc. Mais pour l’installation, le principe reste quasiment le même : il faut une fondation. C’est la base de la construction pour s’assurer qu’elle durera dans le temps. Voici comment il faut faire :

Quelques recommandations avant de se lancer

Tout d’abord, vous devez faire attention à la limite de votre clôture afin qu’elle n’empiète pas sur la propriété d’à côté. Pour le délimiter, servez-vous d’une corde et de plusieurs piquets. Lorsque vous serez prêt, définissez la profondeur et la largeur de la fondation. En règle générale, la profondeur doit correspondre au quart de sa hauteur, soit environ 40 à 50 centimètres. Pour ce qui est de sa largeur, elle doit être de deux fois supérieure à l’épaisseur du mur. En cas de doute, n’hésitez pas à demander l’avis d’un professionnel. Par ailleurs, pour la construction d’une telle clôture, sachez qu’il va vous falloir une déclaration de travaux auprès du service d’urbanisme.

Faire des trous pour la fondation

Pour cette étape, vous aurez besoin de matériels pour creuser le sol comme d’une pelle ou d’une pioche. Et lorsque vous serez prêt, utilisez-les pour creuser les trous à l’emplacement des piliers de la bonne profondeur ainsi que sur le long de la clôture. En général, la profondeur idéale pour un mur de clôture se situe entre 40 et 50 centimètres. Et pour ce qui est de la largeur, elle représentera le double de l’épaisseur du mur et donc d’environ 20 cm. Enfin, faites un étalage de gravier de forte granulométrie et lissez ensuite.

Passez au ferraillage de la fondation

La pose d’une armature est indispensable pour garantir la stabilité et la longévité de votre fondation notamment si vous érigez un mur de plus de 50 cm de hauteur. Mais avant, pensez à mettre en place les cales sur le gravier et cela, afin de pouvoir surélever le ferraillage de votre fondation. Lorsque ce sera fait, installez le ferraillage, soit à environ 4 cm des bords de la construction. Cela est requis pour bien l’entourer de béton. Par la suite, reliez les différents ferraillages entre eux au moyen de fil de fer.

Le coulage de béton

Cette dernière étape est la plus simple. Il vous suffira juste de préparer le béton en veillant à bien respecter le dosage prescrit. Puis, servez-vous d’une brouette pour le coulage. Pour plus d’homogénéité, l’idéal serait d’appliquer le béton en une seule fois. Puis, vous n’aurez qu’à le tasser et à le lisser correctement par le biais d’une taloche. Une fois terminé, vous devez le laisser sécher pendant le temps nécessaire, au minimum 48 heures. Ça y est, vous savez maintenant comment réaliser la fondation de votre mur de clôture.