Les portails en métal présentent-ils des points négatifs ?

Quand on parle de portail actuellement, on pense tout de suite au portail en aluminium ou au portail en bois. Les portails en métal comme l’acier et le fer se trouvent souvent en bas de la liste des préférés des clients. Ces matériaux ont également des avantages comme les autres. Mais quels seraient leurs principaux points noirs ?

Les faiblesses d’un portail en acier

Etant donné que l’acier est un alliage de fer et de carbone, il s’agit d’un métal qui est plus léger que le fer. L’acier est robuste, mais il se prête à beaucoup d’application de par sa caractéristique souple et malléable. Par contre, il faut noter que l’acier résiste mal aux basses températures d’abord. Si un portail en acier est exposé sur le long terme à des conditions de basses températures, cela peut engendrer des phénomènes de déformations et de fissures. Si vous habitez plus haut dans le Nord, un portail en acier est donc à éviter si vous voulez avoir quelque chose qui dur.

D’un autre côté, il faut également noter le fait que le portail en acier déteste l’environnement côtier. La raison à cela est que l’acier supporte très mal la salinité de l’air. Cette propriété de l’air salin provoque et accélère grandement la corrosion de l’acier. Si vous habitez en bord de mer, le portail en acier n’est pas du tout conseillé pour vous.

En dernier lieu, le prix d’un portail en acier reste relativement élevé. Deux raisons expliquent cette hausse de prix. En dépit de ses inconvénients, le portail en acier figure parmi les plus robustes sur le marché. Le prix de l’acier et la difficulté de la fabrication du portail font monter le coût du portail. Avec quelques traitements antirouilles, galvanisation à chaud et peinture spéciale, vous pouvez espérer réduire les risques pour l’acier de rouille et de corrosion sauf pour les installations en bord de mer.

Ce que vous pouvez reprocher au portail en fer

Quand on fait référence au portail en fer, il s’agit souvent du portail en fer forgé. C’est ce portail qui est souvent ajouré, constitué de barre de fers ronds ou torsadés, avec diverses décorations qui plaisent aux yeux. Il y a beaucoup de modèles pour le portail en fer forgé.

Comme pour l’acier, le plus grand défaut du fer est la rouille. Comme le portail en fer et composé principalement de fer, il rouille plus vite que le portail en acier. Ce matériau ne supporte pas non plus l’environnement salin des bords de mer. Ces caractéristiques jouent grandement sur la durabilité d’un portail en fer forgé malgré que celui-ci ait des avantages comme sa robustesse ou encore son esthétisme sans égal.

Le prix d’un portail en fer forgé est le plus élevé sur le marché. Le prix du matériau est relativement élevé déjà. Puis, pour être capable d’affronter les intempéries et les conditions de l’environnement extérieur, le fer doit être traité. Comptez parmi ces traitements, le traitement anticorrosion, la peinture polyuréthane, le traitement antirouille, etc. Le portail en fer nécessitera également un entretien à faire tous les 4 à 5 ans.