Mise en place du ferraillage du mur de clôture, les détails

L’étape de ferraillage est inévitable lors de la réalisation des fondations d’un mur de clôture. La mise en place de cette structure métallique reste essentielle bien avant de faire couler le béton. Comme cette installation assure une bonne partie de sécurité, sa mise en place doit être bien faite. Heureusement, l’opération est très facile à réaliser. Pour vous aider à mettre vous-même en place le ferraillage de votre mur de clôture, voici toutes les étapes indispensables.

Les matériaux indispensables

Bien avant de vous lancer dans la mise en place du ferraillage du mur de clôture, vous devez tout d’abord rassembler tous les matériaux nécessaires. Pour cela, vous devez vous munir de fils de fer, treillis en fer, cordeau, pelle, fil à plomb ainsi que de cales. Rassembler à l’avance vos matériaux vous permet bien évidemment de travailler en toute facilité tout au long de l’opération.

Avant le ferraillage

Dès que vous avez rassemblé tous les matériels nécessaires, vous pouvez toutes de suite lancer dans la réalisation de l’opération. Pour ce faire, commencez par bâtir les fondations de votre muret. Pour partir dans la bonne base, il faut bien déterminer les dimensions du muret Il est à savoir que la profondeur des fondations du muret est le quart de sa hauteur. Pour ce qui est la largeur, gardez le double de l’épaisseur du muret. Une fois les dimensions prises, vous pouvez délimiter le muret en utilisant des piquets et un cordeau.

Aussi, avant le ferraillage, il est aussi important de creuser l’emplacement des fondations, puis d’aplanir le sol. Pensez à toujours vérifier le niveau à l’aide d’un niveau à bulle. Il est vivement conseillé de mettre en place un film polyane. Ce dernier a pour fonction de limiter toute remontée d’humidité. Terminez l’étape en mettant en place environ 10 cm de graviers afin de stabiliser les fondations.

Le ferraillage

Une fois tout cela fait, vous pouvez lancer dans la mise en place du ferraillage du mur de votre clôture. Pour cela, la première étape consiste à placer des cales sur le gravier. Assurez que la mise en place des cales se fait de manière régulière afin de pouvoir surélever le ferraillage. Ensuite, avec de fils de fer, vous devez fusionner les tronçons entre aux. Pour finir l’opération, vous n’avez qu’à installer le ferraillage sur les cales. Assurez que celles-ci se recouvrent parfaitement au moment du coulage du béton.

Après le ferraillage

Dès que le ferraillage est en bien en place, il faut faire couler le béton. Celui-ci est à couler dans la fouille par le biais d’une brouette une fois bien préparée dans une bétonnière. Sachez que le temps de séchage d’un béton est au minimum 48 heures. Respectez ce temps avant de vous continuer dans la construction du muret.

Voilà, vous savez désormais par où commencer pour mettre en place le ferraillage de votre mur de clôture. C’est un véritable jeu d’enfant. Par contre, si vous ne sentez pas de taille pour l’opération, il est vivement conseillé de faire appel à un professionnel en la matière.